octobre 2017

24 ans d’existence, 2 ans en exil

Le 24 octobre 1993, Marguerite Barankitse, alors secrétaire à l’évêché catholique de Ruyigi, est rescapée du massacre de ses collègues et amis qu’elle avait cachés pour les protéger. Elle reçoit deux fillettes Lydia et Lysette de leur mère tutsi qui a accepté de suivre son époux dans la mort.

Oasis of Peace est devenu un centre d’exposition des œuvres d’art.

Depuis le mois de Juin 2017 le centre communautaire « Oasis of  Peace » de Maison Shalom Rwanda offre la formation en différents métiers principalement pour les réfugiés burundais et pour les rwandais nécessiteux identifés par l’administration locale. Actuellement, les effectifs sont de 15 en couture, 20 en broderie, 20 en dessin artistique et 20 en art culinaire.

Octroie des micro-crédits aux réfugiés burundais.

Pour contribuer au développement socio-économique des réfugiés burundais au Rwanda et promouvoir la chaîne de solidarité ; la Maison Shalom Rwanda a octroyé des crédits solidaires à 58 bénéficiaires des réfugiés burundais urbains de la ville de Kigali et ses environs. Lire plus