Maison Shalom Rwanda

Printer-friendly version

Présentation 

La Maison Shalom a oeuvré depuis octobre 1993 pour la protection des enfants et la promotion de leurs droits. Par la protection des enfants orphelins et victimes de la guerre interethnique du Burundi, la réinsertion et le suivi dans la communauté par des programmes d’éducation, santé et développement communautaire, la Maison Shalom a appuyé plus de 47.000 enfants du Burundi et des pays limitrophes. 

Avec la nouvelle crise actuelle au Burundi, beaucoup d’enfants, jeunes et adultes ont été tués, torturés et maltraités, plus de 380.000 burundais ont fuit leur pays vers les pays limitrophes. La Maison Shalom a dénoncé les tueries et les crimes contre l’humanité et ceci a causé la fermeture de tous ses comptes et infrastructures (écoles, hôpital, hôtels centre socioculturel, coopérative d’épargne, piscine et bibliothèque) et la fuite de certains de ses cadres dont principalement Marguerite Barankitse, sa fondatrice. Au Rwanda, la Maison Shalom est enregistrée en tant qu’ONG Internationale et  apporte un soutien aux réfugiés burundais dans trois secteurs essentiels ; l’éducation (préscolaire, secondaire, professionnelle, universitaire), l’appui socioéconomique (octroi des micro crédits), et l’appui psychosocial (écoute et accompagnement des personnes réfugiées qui ont été fusillées ou torturées qui présentent des signes de traumatismes) et l’encadrement culturel. Plus de 300.000 personnes se sont déjà refugiées dans les pays limitrophes près de 83.000 au Rwanda dans le camp de Mahama et dans les milieux urbains. 

Une partie de ces refugiés du camp de Mahama proviennent des provinces d'intervention de la Maison Shalom. La Maison Shalom va réaliser des activités d'appui à ces refugiés dans le cadre de la continuité des appuis antérieurs. Ceci va les aider à surmonter les problèmes de l’exil, à garder le courage et la détermination à un lendemain meilleur et digne mais aussi de les préparer à un retour constructif au Burundi.

Dans le but de promouvoir la cohésion sociale entre les réfugiés burundais et la communauté hôte, certains programmes s'étendent sur les communautés rwandaises nécessiteuses. 

Les axes d’intervention

1° Appui  psychosocial et Urgence
2° L'appui socio économique(par l'octroi des micro crédits solidaires)
3° L'appui à l’Education(préscolaire, professionnelle, secondaire, universitaire)
4° L’encadrement socio-culturel(sportif,artistique,culturel, intellectuel)

 Pour l'épanouissement des réfugiés et une vie digne en exil ainsi que pour se préparer à un retour constructif au Burundi, la Maison Shalom Rwanda a ouvert
un centre communautaire" Oasis of Peace" à Kigali.