Centre de protection maternelle et infantile (CPMI)

Printer-friendly version

Objectif : Jouer un rôle d'avant-garde

Le CPME réalise des activités promotionnelles et préventives permettant de jouer un rôle d’avant-garde à l’Hôpital REMA qui dispense principalement des soins curatifs. Il veut plus particulièrement :

  • Promouvoir la santé  de la mère et de l’enfant par la prévention des principales causes de maladies (mauvaise alimentation, manque d’hygiène, ignorance, mauvaise planification familiale...) ;
  • Renforcer les capacités des familles à se prendre en charge par l’information, l’éducation et la mobilisation sociale. Les familles doivent connaître leurs droits à la nutrition et à la santé, de manière à pouvoir s'occuper d'elles-mêmes et de leurs enfants et, le cas échéant, de demander et d’utiliser les services disponibles ;
  • Apporter un encadrement approprié et complet aux malades du SIDA ;
  • Promouvoir les bonnes pratiques de soins avec les services de vérification de l’état vaccinal et nutritionnel ;
  • Apprendre aux parents les notions de base de prodiguer les premiers soins à domicile ;
  • Evaluer l’alimentation de l’enfant et donner des conseils pour résoudre les problèmes d’alimentation ;
  • Expliquer aux parents les situations dans lesquelles ils doivent recourir au centre de santé ;
  • Identifier les vrais indigents ayant besoin d’une assistance de la part de l’hôpital (restauration gratuite, soins de santé gratuits) ;
  • Collaborer avec la ferme de Nyamutobo pour fournir un accompagnement agropastoral aux femmes vulnérables afin d’améliorer leur production alimentaire. 

Le CPME est ainsi un centre de référence et de conseil en matière de santé dans le sens général du terme (conseil en nutrition, hygiène, assistance psychologique).

Mission

Promouvoir la santé de la Mère et de l’Enfant et améliorer les capacités de la communauté à dispenser les premiers soins à domicile.

La plupart des maladies apparaissant sur la carte sanitaire du Burundi pourraient être évitées par la prévention. Il est actuellement prouvé que jusqu'à 40% des décès d’enfants pourraient être évités en améliorant les soins dispensés au sein de la famille. Ceci pourrait se faire, notamment, par l'amélioration des connaissances et du savoir-faire des familles ainsi que par le relèvement du niveau socio-économique des familles. Notre objectif est qu'elles puissent participer activement à toutes les étapes de la survie, de la croissance et du développement de l’enfant.

Fournir une gamme d'activités complémentaires à l’Hôpital REMA

Le CPME est situé à l’entrée de l’Hôpital REMA et ce n’est pas par hasard. Cette situation signifie qu’au Centre Hospitalier REMA, la prévention vient en premier lieu. Ainsi, les activités promotionnelles et préventives que fournit le CPME, sont complémentaires aux soins curatifs prodigués au sein de l’hôpital.

Les malades ayant besoin d’assistance de la part de l’hôpital sont identifiés au CPME. Les médecins soignant à l’Hôpital REMA orientent au CPME les patients qui doivent avoir un appui nutritionnel. La prise en charge globale des patients SIDA+ est assurée au CPME. De même, les activités de vaccination se réalisent au CPME.

L’Hôpital REMA et le CPME travaillent donc en synergie pour apporter une réponse holistique aux besoins de la communauté en matière de santé.