Le premier Centre de Rééducation des Mineurs en conflit avec la loi au Burundi est inauguré à Ruyigi.

Printer-friendly version
Le premier Centre de Rééducation des Mineurs en conflit avec la loi au Burundi est inauguré à Ruyigi.

Après des années de pladoyer du Ministère de la Justice et ses partenaires, Maison Shalom et Unicef, deux centres ont été construits avec un appui financier de Unicef et Maison Shalom.

C’est en date du 24 avril 2015 que le premier, celui de Ruyigi est officiellement inauguré par le Ministre de la Justice et garde des sceaux, le Représentant de l’Unicef et la Présidente de la Maison Shalom.

« Il n’y a pas de place dans les prisons pour nous tous ! » affirme un représentant des mineurs du Centre. Il a rassuré sur le bon comportement et la discipline  qu’ils vont les marquer durant leur séjour.

Tous les discours ont été d’une reconnaissance remarquable des efforts des différents partenaires pour l’aboutissement de ce grand projet. «  C’est une réussite incontestable de la dignité humaine en général et des enfants en particulier.

Elle a prodigué beaucoup de conseils aux locataires du Centre, aux parents et populations avoisinantes sans oublier la demande au Ministre que Justice soit faite pour tous les détenus et que les conditions de détention soient améliorées.

Elle a terminé par réitérer sa gratitude envers tous les partenaires, surtout l’Unicef qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de ce projet plus qu’humain.