A Bujumbura, la Maison Shalom et les jeunes filles à risque

Printer-friendly version
A Bujumbura, la Maison Shalom et les jeunes filles à risque

Un nouveau projet « MPORE MWANA » en partenariat avec SOJPAE avec l’appui de l’Unicef  est mis en œuvre au niveau de trois provinces pilotes, Bujumbura Mairie, Gitega et Ruyigi pour la protection et la réintégration socio économique des jeunes filles en situation de risque ou de vulnérabilité pour 24 mois. 

Au niveau de Bujumbura, le centre de formation et de transit Amani house est en chantier pour la  construction des dortoirs homes pour les bénéficiaires identifiés mais n’ayant pas un logement. Ce transit sera un moment de resocialisation et de la préparation des bénéficiaires pour leur réintégration socioéconomique. A Amani house, les jeunes filles suivront des formations sur la santé de la reproduction,l'hygiène, la nutrition et la résolution pacifique des conflits  avant de bénéficier des formations théoriques et pratiques en art culinaire, les techniques connexes à la restauration, la couture ainsi que la formation élementaire sur l'informatique ...(A suivre)