Communiqué sur 423 jeunes filles burundaises vendues à Oman et 40 Ecoliers emprisonnés au Burundi

Printer-friendly version
Communiqué sur 423 jeunes filles burundaises vendues à Oman et 40 Ecoliers emprisonnés au Burundi

La Maison Shalom, dans sa lutte de promouvoir et de défense des droits de l’enfant dénonce avec toute son énergie deux phénomènes non habituels et non tolérables qui deviennent petit à petit monnaie courante au Burundi ; la traite de des enfants et l’emprisonnement massif des écoliers.

Fichier attachéTaille
communique_du_27_juin_2016.pdf704.29 Ko