Fête du travail : Maison Shalom octroi un prix à Marguerite Barankitse

Printer-friendly version
Fête du travail : Maison Shalom octroi un prix à Marguerite Barankitse

La journée dédiée au travail a été célébrée au Centre communautaire « Oasis of Peace » de la Maison Shalom par les burundais exilés au Rwanda. Depuis l’ouverture du centre communautaire Oasis of Peace, les réfugiés burundais qui étaient éparpillés à Kigali au Rwanda ont eu un cadre de rencontre, d’apprentissage et de développement de talents et sont pour la plupart actifs leurs activités sont déjà avancées. On citerait ici le groupe de femmes et jeunes artisans « Shaza», les tambourinaires, les peintres et musiciens.  L’événement était très animé par les tambourinaires réfugiés et les danses traditionnelles burundaise et rwandaises.  

Le responsable des ressources humaines, au nom du personnel de la Maison Shalom, a remis un cadeau de mérite à Marguerite Barankitse pour son travail assidu, son courage et sa détermination avec lesquels elle accomplit son travail.

Lors de son discours, Marguerite Barankitse, fondatrice de Maison Shalom a rappelé que chacun de nous a une mission lui confiée par Dieu avant de témoigner « …je préparais déjà ma retraite et pensais qu’à 60ans je rendrais le tablier à mes collègues pour la suite de la Maison Shalom… mais j’ai fêté mes 60 ans au camp des réfugiés… et ma mission au Rwanda vient de commencer… » Elle a affirmé que sa mission principale sera de nous porter jusqu’au retour dans notre pays dans la dignité.

Les messages de remerciements ont suivi de la part du comité des réfugiés de Kigali et des autres partenaires présents et un verre a été partagé dans la joie jusqu’à la fin.