La jeunesse réfugiée est formée en art culinaire

Printer-friendly version
La jeunesse réfugiée est formée en art culinaire

Dans son programme d’appui à la formation professionnelle aux jeunes réfugiés burundais, la Maison Shalom a débuté une seconde promotion de la formation en art culinaire. Une promotion de 20 jeunes burundais réfugiés et rwandais apprend les différentes techniques de cuisine et de table. Ce programme est mis en oeuvre pour permettre aux réfugiés et rwandais nécessiteux d’avoir une qualification dans un métier qui leur permettra d’être autonome dans le futur.

 En rappel, la première promotion a permis à 33 jeunes de s’intégrer dans la vie professionnelle et ainsi à pouvoir subvenir à leurs besoins quotidiens.