Lancement officiel des travaux de construction du centre de rééducation des mineurs en conflit avec la loi de Ruyigi.

 Le 05 mai 2014, sur la colline de Rutimbura à Ruyigi, a eu lieu le lancement officiel de la construction du centre de rééducation des mineurs en conflit avec la loi de Ruyigi grâce au co-financement de la Maison Shalom et l’Unicef par le Ministre de la Justice. Les différentes personnalités qui représentaient les institutions partenaires ont souligné l’importance de ce centre semi-ouvert qui servira de centre de formation professionnelle même pour les enfants de la région. Le Ministre a vivement remercié l’Unicef et la Maison Shalom de leur implication pour l’existence de ce centre et même de celui de Rumonge. Madame  Marguerite Barankitse a profité de cette occasion pour plaider en faveur des mineurs emprisonnés dont les dossiers sont oubliés et a demandé que ce centre soit une punition de dernier recours. Elle a aussi demandé que les organisations des droits des enfants ainsi que le Ministère de la solidarité s’investissent beaucoup plus dans la prévention, par un accompagnement affectif et effectif des mineurs en situation de vulnérabilité.Ce centre sera construit sur un terrain de 4hectares donné par la Maison Shalom-Burundi, il comprendra un bloc des dortoirs, une réfectoire, un bloc de sanitaires, des classes, un terrain des jeux et un bloc administratif. Les travaux sont prévus pour cinq mois.