Maggy reçue par le Pape François pour une seconde fois

La fondatrice de la Maison Shalom, Madame Marguerite Barankitse, humanitaire burundaise en exil depuis 2015, a été reçue en audience par le Pape. 

C'est dans le cadre d'une mission avec les co-fondateurs de Aurora Humanitarian Initiatives que Maggy, lauréate 2016 du prix "Aurora Prize for Awakening Humanity" et les deux autres , Tom Catena et Mr. Aung lauréats 2017 et 2019 du même prix, ont été reçus en audience et bénis par le Pape François ce 02 octobre 2019.

Depuis le début de la crise actuelle du Burundi, Marguerite Barankitse, accusée d'être rebelle ou criminelle parce qu'elle a dénoncé les tueries des enfants et des adultes a dû fuir le Burundi parce qu'elle était sur la liste des personnes gênantes à éliminer, un mandat d'arrêt international a été émis contre elle par le pouvoir de Bujumbura. 

Pendant son exil, elle a déjà été reçue en audience par le Pape deux fois, primée par beaucoup de fondations et elle a des Doctorats Honoris Causa  en Afrique du Sud, aux USA et invitée à nombreuses conférences internationales. La reconnaissance de son travail au travers la Maison Shalom permet à la communauté internationale de comprendre un peu plus la crise du Burundi, la problématique des réfugiés en général et réfugiés burundais en particulier.