Renforcement des capacités dans le domaine de la protection des droits de l’Enfant.

Dans le cadre du lancement du projet «  Encadrement et réintégration communautaire des enfants rapatriés, expulsés et autres enfants vulnérables  dans 7 communes des provinces de Rutana et Ruyigi » appuyé par l’Unicef, un atelier de renforcement des capacités dans le domaine de la protection des droits de l’enfant est organisé à partir de ce lundi jusqu’au vendredi le 14 février 2014 en faveur des assistants sociaux des Centres de Développement Familial et Communautaire (CDFC) de Ruyigi et Rutana ainsi que ceux de la Maison Shalom. Le Chargé des Programmes de la Maison Shalom a expliqué aux participants la stratégie de synergie de ce projet avec les programmes de développement communautaire de la Maison Shalom en cours dont « Mouvement des Coopératives » et « ITEKA MICROFINANCE ». Les acquis de ce projet seront sans doute pérennes si les actions qui seront entreprises soient basées sur les membres des groupes solidaires des Coop ou ayant bénéficié des crédits au sein de ITEKA Micro Finance. La stratégie de la Maison Shalom aujourd’hui est d’asseoir toutes les activités sur le développement durable en responsabilisant la communauté pour tous les aspects de leur développement.